Pose de la Pierre Angulaire - Laying the cornerstone

Hopital Shriners de Montréal -  Shriners Montreal Hospital

Les Grands-Officiers de la GLQ

La cérémonie de pose de la pierre angulaire est une célébration des symboles maçonniques et un événement historique. Dans la plus grande tradition maçonnique, le Grand Maître Jean Reed, a tout d'abord placé la pierre, dont la position fut ensuite vérifiée par le Grand Surveillant junior, le Grand Surveillant sénior et le Grand Maître respectivement.

Ce rite fut suivi du rite maçonnique de consécration, une cérémonie profondément symbolique, durant laquelle la pierre est enduite de maïs, de vin et d'huile, le maïs représentant l'abondance, le vin la joie et la bonne humeur, l'huile la paix et l'unanimité. La pierre a ensuite été saupoudrée de sel, symbole d'amitié et de fidélité, pour assurer la paix, le bonheur et  la prospérité pour tous ceux qui franchiront les portes du nouvel hôpital.

 

« Traditionnellement, la pierre angulaire (ou pierre de consécration) était la première pierre de fondation d'un édifice. Elle servait de référence à toutes les autres pierres dans la construction de la structure. Aujourd'hui, la pierre est plutôt cérémoniale et indique la date de construction. » le P.V.F. Jean Reed, Grand Maître de la Grande Loge du Québec.

 


The Cornerstone Laying Ceremony is a celebration of masonic symbols and a truly historical event. Following masonic tradition, Grand Master Jean Reed first positioned the cornerstone, after which it was checked, or proven by the Junior Grand Warden, Senior Grand Warden, Deputy Grand Master and Grand Master respectively.

This was followed by the Masonic Rite of Consecration, a deeply symbolic ceremony during which the cornerstone, following ancient custom, was anointed with corn, wine and oil: corn representing abundance; wine the symbol of joy and cheerfulness, while oil represents peace and unanimity. Salt was then sprinkled on the cornerstone as a symbol of friendship and fidelity, ensuring peace, happiness and prosperity for all who will enter the new hospital.

"Traditionally, the cornerstone (or dedication stone) was the first stone set when building a foundation. It acted as the reference to all other stones while building the structure. Today, the cornerstone is mostly ceremonial, indicating the date of construction." M.W.Bro. Jean Reed
Grand Master  of the Grand Lodge of Québec.

 

 

 

Aller au haut